COVID-19 et le cancer colorectal Obtenir Les Faits

L’intimité et le cancer colorectal

Bien que la sexualité et les relations intimes pendant et après le cancer sont des préoccupations très importantes pour les patients (particulièrement pour ceux atteints de cancer à présentation précoce)!), ces sujets demeurent les moins souvent mentionnées. Nous voudrions changer cette pratique! Si vous êtes intéressé à en savoir plus sur les effets secondaires du cancer et des traitements ainsi que sur les façons d’en discuter avec votre professionnel de la santé, sachez que vous n’êtes pas tout seul. Ce blog post va passer en revue les problèmes concernant la sexualité et les relations intimes et mettra à votre disposition des ressources en mesure de vous fournir plus de renseignements sur le sujet.

Commençons par établir la définition des termes sexualité et relations. Le mot sexualité (aussi connu sous le terme de santé sexuelle) est la manière dont les gens s’expriment sexuellement. La sexualité est unique à chacun et est démontrée par des actes particuliers, des attitudes et des relations. La sexualité n’est pas seulement un acte de sexe, elle inclue aussi le l’intimité sous plusieurs formes comme se tenir la main, se faire des câlins, s’embrasser, se caresser ou encore porter attention au genre de vêtements qu’une personne porte. Les relations intimes peuvent inclurent celles avec un partenaire intime mais aussi celles avec des amis et des membres de la famille. Le diagnostic de cancer colorectal peut venir altérer notre sexualité et nos relations intimes et par conséquent, affecte notre santé en général ainsi que notre qualité de vie.

Patients

Il est très important d’avoir une conversation avec votre professionnel de la santé concernant la sexualité, les relations intimes ainsi que la fertilité. Du fait que les professionnels de la santé ne mentionnent pas automatiquement ces dimensions, il est important pour vous de faire votre propre représentation. Si vous avez un partenaire intime, il serait bénéfique de l’inclure dans ces conversations. Évidemment, seulement si vous vous sentez à l’aise de le faire.

Les résultats de recherche démontrent que les professionnels de la santé ne savent pas essentiellement comment poser des questions sur l’orientation sexuelle et le genre de la personne. Encore une fois, la responsabilité vous revient d’entamer une conversation avec votre professionnel de la santé concernant votre identité sexuelle actuelle et celle à votre naissance. Si vous êtes femme ou homme transgenre, il est important de mentionner les médicaments et hormones que vous prenez. Bien que d’avoir à discuter de ce genre de détails avec votre équipe soignante puisse paraitre apeurant, il est important de le faire afin de vous assurer de recevoir les soins personnalisés dont vous avez besoin. Souvenez-vous que toutes informations que vous partagerez avec votre équipe soignante demeureront strictement confidentielles. L’étape la plus difficile est d’entamer la conversation sur le sujet.

Proches aidants et partenaires

Les proches aidants et les partenaires jouent un rôle important dans le maintien de la qualité de vie du patient. Souvent, quand le patient a la confiance d’intimer à son proche aidant ou à son partenaire des détails privés, il se sent plus attirant et sûr de lui-même. Une communication ouverte est la clé de ce dialogue. La présence de partenaires et de proches aidants durant vos visites de suivi ne peut qu’être bénéfique car ils sont en mesure de vous aider à articuler vos problèmes d’effet secondaires ainsi que vos autres problèmes et inquiétudes.

Il reste que d’avoir ce genre de conversations avec vos proches aidants ou votre partenaire demeure apeurant et intimidant. La meilleure approche est de le faire par étape, tranquillement, en commençant par une discussion de vos problèmes mois intimes, comme l’estime de vous-même. En tant que proche aidant et de partenaire, vous pouvez initier la conversation concernant les aspects plus intimes des conséquences des traitements du cancer. Cependant, il est très important de vous assurer que votre cher soit confortable de le faire. Si vous remarquez que votre cher n’est pas à l’aise avec le sujet que vous abordez, n’insistez pas.

Pour en savoir plus sur la sexualité et les relations intimes concernant les patients atteints de cancer colorectal et leurs proches aidants, nous vous invitons à lire l’article publié par la Société Américaine du cancer: How Cancer and Cancer Treatment Can Affect Sexuality. (Comment le cancer et ses traitements peuvent affecter a sexualité du patient)

Le Pré-Traitement

Avant de subir une chirurgie ou un traitement, les patients atteints de cancer ainsi que leur proches aidants ou partenaires se doivent de connaitre tous les changements du point de vue de leur corps et de leurs fonctions sexuelles qui pourraient en résulter. Chaque patient et proche aidant est différent, ces détails sont donc, uniques à vous. D’avoir ce genre de conversations avec votre équipe soignante vous aidera à prendre des décisions informées concernant votre sexualité et relations intimes. Cette occasion peut aussi être opportune pour la discussion de la préservation de fertilité si cela est une considération importante dans votre cas.

Pour en connaitre plus sur la préservation de fertilité pour les patients atteints de cancer colorectal, nous vous invitons à lire l’article suivant : Fertility Preservation: The Good, The Ugly & Giving Cancer the Middle Finger  ( la préservation de la fertilité : le bon, le moche & donner le  doigt d’honneur au cancer) publié par l’Alliance du cancer colorectal.

Durant le traitement

Les traitements peuvent affecter la sexualité, l’intimité ainsi que les relations intimes à plusieurs niveaux. Les hommes peuvent avoir des baisses de taux de testostérone durant et après la chimiothérapie, aussi, les séances de radiation peuvent entrainer des problèmes de fonction sexuelle tels que des difficultés d’érection. Certains hommes peuvent aussi avoir des baisses au niveau de leur compte de spermes dues à la radiation. La chimiothérapie peut entrainer des ménopauses prématurées chez certaines femmes. Certaines autres subissent des ablations d’ovaires durant la chirurgie du cancer colorectal. De plus, tous les patients atteints de cancer peuvent avoir des problèmes de sexe et d’intimité dus à une stomie. Ceci est normal! Encore une fois, chaque patient et chaque plan de traitement est différent. Sachez que les rendez-vous avant et pendant les traitements sont idéaux pour discuter de ce genre de problèmes avec votre équipe soignante. N’oubliez-pas que votre proche aidant et votre partenaire représentent un système de soutien durant ces discussions difficiles.

 Après le Traitement

Certains effets secondaires des traitements contre le cancer peuvent durer longtemps et même pour toute votre vie. Cependant, ceux-ci sont gérables et n’ont pas essentiellement besoin d’avoir un impact majeur sur la confiance en soi du patient, son estime de lui-même, ses relations intimes ou sur sa sexualité. Votre équipe soignante sont en mesure de vous apporter du soutien et votre partenaire et vos proches aidants peuvent vous apporter un grand appui afin de passer au travers de ces changements physiques et émotionnels.

Pour en connaitre plus sur les changements physiques les plus communs résultants des traitements pour le cancer colorectal, nous vous invitons à lire l’article suivant : Sex Life ( a vie sexuelle) publié par Recherche sur le cancer RU (Cancer Research UK).

Pour en savoir plus sur le sexe durant et après es traitements, nous vous invitons à ire l’articles suivant :  Sex After Colon Cancer (le sexe après le cancer colorectal)( les sexe après le cancer colorectal) publié par l’Alliance du cancer colorectal (Colorectal Cancer Alliance).

Les soins palliatifs de de Fin de vie

La sexualité et les relations intimes sont des éléments importants de la qualité de vie pour les patients en soins palliatifs. Autant qu’il en est le cas pour d’autres problèmes auxquels vous êtes confrontés, il est important de discuter avec votre équipe soignante des problèmes de fonction sexuelle avec votre équipe soignante. La plupart des problèmes de fonction sexuelle peuvent être résolus s’ils sont présentés à temps à votre équipe soignante. Donc, une fois de plus, la communication est la clé de la solution!

Si vous avez des problèmes concernant votre sexualité, vos relations intimes ou votre intimité après avoir reçu un diagnostic de cancer colorectal, sachez que vous n’êtes pas tout seul! La plupart des patients en démontrent. Le problème est que personne ne parle de ces problèmes ouvertement. L’important pour atteindre une meilleure qualité de vie est de communiquer avec son équipe soignante, ses proches aidants et son partenaire pour leur faire part des difficultés rencontrées.

Nous sommes ici pour vous! Si vous avez besoin de parler de sexualité et de relations intimes avec notre équipe de soutien aux patients, vous vous prions de nous rejoindre à l’adresse suivante :  info@colorectalcancercanada.com.

Si vous un patient atteint de cancer colorectal de présentation précoce ou un proche aidant, nous vous prions de bien vouloir compléter notre sondage afin de nous aider à mieux cerner et comprendre votre parcours et os expériences: Patient & Caregiver Experiences with Early Onset Colorectal Cancer in Canada.(les expériences des patients atteints de cancer colorectal de présentation précoce ainsi que celles de leurs proches aidants)  

Pour en savoir plus, consultez l’article suivant : le journal des annales en Oncologie (Annals of Oncology Journal) Sexual (dys) function and the quality of sexual life in patients with colorectal cancer: a systematic review (la (dys)fonction et la qualité de vie sexuelle des patients atteints de cancer colorectal : une revue systématique)

Gestion du cancer du rectum : est-ce que tous les patients doivent subir une intervention chirurgicale?

La prise en charge non chirurgicale ou l’approche pour le cancer du re [...]

APPRENEZ-EN PLUS

Les soins palliatifs pour les jeunes adultes atteints de CCR sont devenus une réalité de nos jours

L’incidence du cancer colorectal (CCR) augmente continuellement chez les j [...]

APPRENEZ-EN PLUS

Le programme de recherche (OPTIMISTICC) visant à évaluer l’impact du Microbiome sur le développement et le traitement du cancer colorectal

Le programme de recherche (OPTIMISTICC) visant à évaluer l’impact du M [...]

APPRENEZ-EN PLUS

Les survivants du Cancer ont un besoin urgent de soutien au niveau de la nutrition

Les résultats provenant d’une étude menée à l’université de Sheffield [...]

APPRENEZ-EN PLUS

Comprendre le cancer colorectal à présentation précoce: Pourquoi le taux d’incidence de ce dernier est à la hausse?

La mort de Chadwick Boseman de cancer colorectal (CCR) à l’âge de 43 ans a [...]

APPRENEZ-EN PLUS

Le Jour Mondial du Cancer Colorectal Métastatique

Mercredi le 30 septembre est le jour mondial du cancer colorectal métastat [...]

APPRENEZ-EN PLUS

Stratégies optimales de sélection de séquence de traitements pour le cancer colorectal métastatique

Dr. Heinz-Josef Lenz présente les stratégies optimales de sélection de [...]

APPRENEZ-EN PLUS

Congrès virtuel SEOM (ESMO) 2020: Les faits saillants concernant le cancer colorectal

Le congrès virtuel 2020 de la Société Européenne pour l’Oncologie médi [...]

APPRENEZ-EN PLUS

Accueillons notre plus récent Ambassadeur du CCC, Jesse Fishman!

Jesse Fishman est un joueur de hockey âgé de 17ans qui fait partie, actuel [...]

APPRENEZ-EN PLUS

Les jeunes patients atteints de diabète devraient-ils se soumettre à un dépistage précoce pour le CCR?

Le 12 août 2020 De récents résultats découlant d’une étude Suédoise, dé [...]

APPRENEZ-EN PLUS

Récidive de Cancer durant la pandémie de la COVID-19: l’histoire de Robin

Cela s’est passé le jour du confinement. Mon médecin m’a téléphoné. “Le ca [...]

APPRENEZ-EN PLUS

(English) Never Too Young Survey Launch

Désolé, cet article est seulement disponible en Anglais Américain.

APPRENEZ-EN PLUS

La flore intestinale est en mesure de moduler la réponse à l’immunothérapie contre le cancer

Des études antérieures ont démontré que certaines souches de bactéries int [...]

APPRENEZ-EN PLUS

Votre guide saisonnier concernant les produits (fruits et légumes) qui aident à contrer le cancer

Alors que nous entrons tranquillement dans l’automne, nous vous invitons à [...]

APPRENEZ-EN PLUS

Soutien psychologique pour les patients durant la crise de la COVID-19

La pandémie de la COVID-19 a entrainé de nombreuses conséquences et défis [...]

APPRENEZ-EN PLUS

BULLETIN COVID-19

La situation de la pandémie due à la COVID-19 évolue continuellement. Le [...]

APPRENEZ-EN PLUS

Le CCR avec métastases péritonéales: Améliorations CRS-CIPH ((HIPEC)

Les résultats de plusieurs nouvelles études apportent des perspectives int [...]

APPRENEZ-EN PLUS

Quatre cibles réalisables pour le cancer colorectal métastatique

Depuis les deux dernières années, les résultats pointus obtenus de certain [...]

APPRENEZ-EN PLUS

Conference sur un modele de parcours pour les groupes de patients leur facilitant l’acces aux essais cliniques pour le cancer

UNE DATE A RETENIR! Cancer Colorectal Canada a le plaisir de vous inviter [...]

APPRENEZ-EN PLUS

Le Syndrome de Lynch, Expliqué

Qu’est-ce qu’est le Syndrome de Lynch? Le syndrome est une condition géné [...]

APPRENEZ-EN PLUS

SONDAGE AUPRÈS DES PATIENTS COVID-19

Le virus Corona a pris le monde d’assaut depuis le début de 2020 et a eu [...]

APPRENEZ-EN PLUS

BOUGEONS POUR LE COLON EVENEMENT VIRTUELLE 2020

Afin de protéger la santé et la sécurité de nos participants, de nos bénév [...]

APPRENEZ-EN PLUS

(English) Gastrointestinal Highlights from last month’s ASCO 2020 Meeting

Désolé, cet article est seulement disponible en Anglais Américain.

APPRENEZ-EN PLUS

(English) How is colorectal cancer care changing in the era of COVID-19?

Désolé, cet article est seulement disponible en Anglais Américain.

APPRENEZ-EN PLUS

(English) Meatless for CRC prevention

Désolé, cet article est seulement disponible en Anglais Américain.

APPRENEZ-EN PLUS

(English) Immunotherapy treatment proves to be superior to chemotherapy for a specific subset of patients with mCRC

Désolé, cet article est seulement disponible en Anglais Américain.

APPRENEZ-EN PLUS

Les bénévoles de Bougeons pour le côlon passent le mot

Les codirecteurs de Bougeons pour le côlon à Ottawa partagent leurs histoi [...]

APPRENEZ-EN PLUS

2 700 VISITEURS PASSENT PAR LE CÔLON GÉANT AU DEMI-MARATHON DE SHERBROOKE

Le Centre de recherche du Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke ( [...]

APPRENEZ-EN PLUS

Le programme de dépistage du cancer colorectal de l’Ontario passe au TFI

Le 24 juin 2019, le programme de dépistage du cancer colorectal de l’Ontar [...]

APPRENEZ-EN PLUS

EN SOUVENIR DU DR HENRY LYNCH, PÈRE DU « CANCER HÉRÉDITAIRE »

Aujourd’hui, nous nous souvenons du Dr Henry Lynch, chercheur réputé et pè [...]

APPRENEZ-EN PLUS

Botter le derrière au cancer sur le terrain de golf

Le mardi 16 juillet, Cancer Colorectal Canada (CCC) a tenu son troisième t [...]

APPRENEZ-EN PLUS

HAUSSE DES TAUX DE CANCERS DU CÔLON ET DU RECTUM CHEZ LES JEUNES

Des chercheurs de l’Organisation mondiale de la Santé confirment la hausse [...]

APPRENEZ-EN PLUS

Le CCC assiste au Sommet sur le cancer colorectal à début précoce dans la ville de New York

Jeudi et vendredi derniers, Morgan Kennedy, la directrice du programme Jam [...]

APPRENEZ-EN PLUS

Publication: Un avantage significatif sur le plan clinique en matière de survie avec le CCRm réfractaire

C’est avec plaisir que Cancer colorectal Canada (CCC) vous annonce la publ [...]

APPRENEZ-EN PLUS

Le côlon géant visite le Centre hospitalier de l’Université de Montréal

La tournée du côlon géant s’est arrêtée au Centre hospitalier de l’Univers [...]

APPRENEZ-EN PLUS

L’évènement du CCC, Bougeons pour le côlon, déclenche un partenariat avec l’Association des pompiers professionnels de Toronto

La plupart des gens ne savent pas que le cancer est la principale cause de [...]

APPRENEZ-EN PLUS

Mars est le Mois de la sensibilisation au cancer

Mars est le Mois de la sensibilisation au cancer colorectal! Le cancer col [...]

APPRENEZ-EN PLUS

COMMANDITAIRES